VDG#4

Tailler dans le vrai.

Pour l’exposition Populaire, populaire #3, nous avons choisi la récolte, la captation d’images. Entre histoire familiale, souvenirs estivaux défraichis et trouvailles de vide-grenier, leur variété résonne comme autant de fragments du monde réel.

 

La revue VDG#4 est le résultat d’une collecte photographique. Chacun d’entre nous a glané quelques bribes d’inspiration. Et dans le montage un nouveau jeu : celui de la création, un mélange de personnages, sur la cadence des récits qui se croisent. Nos proches, nos semblables, nos lointains ou nos contemporains : nous les avons rassemblés dans ces pages, fixant la sensible surface de quelques mémoires évaporées.

Une installation présente quelques-uns de ces objets photographiques originaux. Entre installation et revue, la confrontation laisse entrevoir un jeu visuel. L’expérience de cette complémentarité prolonge le plaisir de la découverte.

 

La photographie… dans toute sa matérialité fragile : papiers volants, cartons cornés, plaques de fer rongées, diapositives effacées, tirages griffonnés. Nous avons regardé leurs cicatrices, leurs bords, leurs écaillements déchiffrables. Nous avons aussi regardé les visages et les corps qui s’y déploient, comme le témoignage de vies qui ne s’effacent pas.

 

  • VDG#4 – revue de 52 pages couleur, pliée, brochée, 250 exemplaires numérotés
  • Installation – dimensions variables, 13 trouvailles photographiques hétéroclites présentées en ordre déterminé.

 

 

Consulter les points de vente.